• Auteur, consultant, formateur, intervenant régulier sur CMC Markets, TV finance, Aucoffre, 24hgold...
  • Trado.*
  • *Membre de l'Association Française des Analystes Techniques.
La NEWSLETTER gratuite de Trado
Dans votre boîte mail avant l'ouverture
des marchés. Vous êtes plus de 4 000 !

La Formation de Tradosaure

Vient de paraître : Stop-loss, prise de profit, trailing stop : Optimisez vos sorties de trades

Pour en savoir plus, le commander, lire un extrait, rendez-vous ici.

A vous de choisir : tous mes Modules de formation sont disponibles à l'unité ou en plusieurs formules groupées : La Collection intégrale (économisez 50% sur le prix à l'unité), ou bien plusieurs modules groupés par niveaux (réduction 25% sur le prix à l'unité)...
Téléchargement automatique immédiat, 2 formats numériques = lecture sur tous écrans.

Un petit billet pour finir la semaine!

BOURSE-FORMATION-COMPLETE

dimanche 15 février 2015 11:23

J'ai été interpellé de nombreuses fois sur la "loi du retour à la mm20" ces derniers jours:
"Trado, pourquoi n'y sommes-nous pas allés"? "Trado, va-t-on la toucher"? etc...
Fidèle à l'orientation pédagogique que je donne à mon travail, il est important que je me fende d'un article! Pour en savoir plus, cliquez!
Vous, moi, bref nous, les analystes techniques, on bosse avec des outils variés et des statistiques. C'est notre matière première. Le problème est complexe. Il est difficile d'anticiper ce que va faire le marché. D'abord, on a des instruments très nombreux qu'il faut savoir utiliser (chandeliers, chartisme, ichimoku, indicateurs techniques). Ces outils peuvent envoyer des messages convergents ou contradictoires. Et puis, il y a l'expérience et l'instinct qui indiquent quels indicateurs il faut croire à un moment donné. Enfin il y a les fondamentaux qu'on ne peut pas occulter...

C'est comme le PMU! Tu analyses les chevaux et tu fais ton pari en tenant compte de plein d'éléments (santé du cheval, santé des adversaires, le terrain, l'historique, la météo...).
Autre exemple, plus flatteur: un diagnostic de médecin (vous connaissez tous Dr House ^^), qui doit analyser synthétiser de multiples informations pour espérer trouver le mal dont souffre le patient.
Ou encore, le météorologue qui doit compiler des dizaines de données pour espérer deviner le temps qu'il fera dans trois jours...etc.

Comme je le disais dans la vidéo de jeudi ou de vendredi, il y a trois jours, la plupart des indicateurs plébiscitaient et plébiscitent la hausse (Ichimoku, SAR, Supertrend, tendance hebdomadaire...). Mais certains outils incitaient à la prudence (loi du retour à la mm20, biseau ascendant...). Moi, depuis une semaine, j'ai décidé de regarder en direction de la loi du retour à la mm20. De fait, c'était un mauvais choix stratégique, mais bon, je l'assume.

Mon scénario ne s'est pas réalisé parce que la pression haussière était trop forte et parce que les news étaient très bonnes. Donc le marché a fait quelque chose d'improbable (au regard des indicateurs que j'ai décidé de suivre à ce moment là). Cette question de probabilité est cruciale pour nous. Nous essayons de nous mettre du côté des probabilités. Mais le fait qu'un scénario se réalise statistiquement dans 60 ou 80 % des cas veut dire que ce même scénario ne se réalise pas dans 40 ou 20% des cas!

Je lis, ici et là sur Bourso, des détracteurs de l'analyse technique qui en concluent que l'analyse technique ne fonctionne pas (puisque les stats n'ont pas été respectées). C'est un peu plus compliqué, vous l'aurez compris...

C'est ce qui doit vous décourager d'engager des sommes trop importantes en spéculation, car vous ne savez pas quand les statistiques ne se vérifieront pas. Mais c'est aussi ce qui rend notre discipline aussi passionnante.

 Bien à vous! Trado

Vidéos et publications récentes :

Allez plus loin sur la route de l'analyse technique :