• Tradosaure est membre de l'Association Française des Analystes Techniques. Auteur, formateur, consultant pour CMC Markets, TV Finance, AuCoffre, 24hGold...
La NEWSLETTER gratuite de Trado
Dans votre boîte mail avant l'ouverture
des marchés. Vous êtes plus de 4 000 !

La Formation de Tradosaure

Vient de paraître : Stop-loss, prise de profit, trailing stop : Optimisez vos sorties de trades

Pour en savoir plus, le commander, lire un extrait, rendez-vous ici.

A vous de choisir : tous mes Modules de formation sont disponibles à l'unité ou en plusieurs formules groupées : La Collection intégrale (économisez 50% sur le prix à l'unité), ou bien plusieurs modules groupés par niveaux (réduction 25% sur le prix à l'unité)...
Téléchargement automatique immédiat, 2 formats numériques = lecture sur tous écrans.

Soignez votre money management : Règle #5 du trader et de l'analyste technique

lundi 6 octobre 2014 17:47

BOURSE-FORMATION-COMPLETE
La série 10 règles du trader et de l'analyste technique a déjà abordé la nécessité de s'instruire, de rester humble, de ne pas chercher le Graal et ne pas confondre analyste technique et trader. Voici une cinquième règle, aussi psychologique que pragmatique : Soignez votre Money Management !


C'est une règle importante car elle va déterminer votre survie en tant que trader. Rien que ça. Le terme de "money management" désigne la gestion de votre capital financier.

On va commencer avec un exemple simple. Imaginons que vous commenciez avec un capital de 5.000€. Imaginons encore que suite à des trades hasardeux, vous ayez perdu 50% de votre capital et que vous arriviez à 2.500€. Et bien pour revenir à l'équilibre, vous devez engranger 100%. Oui: pour repasser de 2.500€ à 5.000€, il faut doubler son capital.

Si vous gérez mal votre capital, il devient extrêmement difficile de sortir la tête de l'eau. Alors, lisez attentivement ce qui suit.

Pour gérer son money management, il faut donc être en contrôle de ce que vous faites. Il faut être en contrôle du trade. C'est simple, soit c'est vous qui contrôlez le trade soit c'est le trade qui vous contrôle.

1- Contrôler son money management signifie que vous ayez un plan de trade. J'en parle systématiquement dans tous mes ebooks.

Un plan de trade, c'est:
  • Un point d'entrée sur le marché
  • Un point de sortie du marché sur un gain (take profit)
  • Un point de sortie du marché avec perte au cas où cela ne se passe pas comme prévu (stop loss)
Ou encore, un plan de trade implique que vous sachiez quand acheter, quand prendre vos profits (si tout se passe comme prévu et que l'action monte) et quand prendre votre perte si le trade ne se déroule pas comme prévu (et que l'action baisse).


Inversement, si vous spéculez à la baisse, un plan de trade implique que vous sachiez quand initier votre spéculation à la baisse, quand prendre votre profit si les cours ont effectivement baissé, et quand prendre votre perte si les cours ont monté au lieu de baisser.

De la sorte, en théorie vous ne pouvez pas perdre le contrôle du trade et vous retrouver avec une capital divisé par 2 sur un trade qui a mal tourné.

Enfin, si, c'est toujours possible si vous avez misé trop gros ou que vous avez mis un stop loss trop lointain...ou si vous travaillez avec un produit ou un courtier qui ne permet pas de mettre un stop loss...on en reparlera.

2- Contrôler son money management signifie que vous contrôliez le montant mis sur la table pour chaque trade.

Combien miser sur chaque trade? Il n'y a pas de vérités universelles. Vous trouverez souvent dans les livres l'idée que que chaque trade ne doit pas mettre votre capital initial en danger de plus de 2%. Les chiffres varient, certains disent 0.5%, d'autres disent 5%. Clairement cela signifie que si votre trade se passe mal et que le stop loss se déclenche, la perte occasionnée ne doit pas représenter plus de 2% de votre capital initial. Ainsi, si vous tradez avec 5.000€, 2% représentent 100€.

Donc dans la gestion de votre trade, il faut que votre stop loss soit tel que votre perte maximale soit de 100€, ce qui vous permettra de  pouvoir encore tenter 49 trades.

Il ne faut donc pas être sous capitalisé quand on commence à trader. En effet, si votre capital de départ est trop faible (par exemple 500€) et que vous risquez 2% de votre capital à chaque fois, vous devrez sortir de votre trade dés que votre position perd 10€! Autrement dit, vous serez "stoppé" trop vite, sans que vous n'ayez laissé le temps à votre action de respirer.
De plus, les calculs doivent intégrer les frais de courtage (frais d'achat et de vente). Si votre capital est trop faible, les frais de courtage vont quasiment "manger" à eux seuls les 10€ !

Ceci est une règle générale sur laquelle on peut commencer à travailler. On peut l'adapter, la peaufiner, mais c'est une base convenable pour ceux qui n'ont aucune notion de money management. Après, on peut préciser avec des outils tels que l'espérance mathématique. Il y a aussi le slippage dont il faut tenir compte... Mais une fois que vous passerez à l'étape suivante, vous ne serez déjà plus un débutant. Commencez déjà avec ça ^^

Lisez la règle suivante : Soignez votre Family Management - Règle #6
Lisez la règle précédente : Ne confondez pas analyse technique et trading - Règle #4
Lisez l'Introduction de la série.

Vidéos et publications récentes :

Allez plus loin sur la route de l'analyse technique :